Le chant des partisans

Le Chant des partisans ou Chant de la libération est l’hymne de la Résistance française durant l’occupation par l’Allemagne national-socialiste, pendant la Seconde Guerre mondiale.

La musique fut composée en 1941 par Anna Marly, d’origine russe réfugiée à Londres. Les paroles ont été écrites en 1943 par Joseph Kessel et son neveu Maurice Druon qui venaient tous deux de rejoindre les Forces françaises libres.
La mélodie du Chant des Partisans est à l’origine inspirée d’une chanson datant des périodes des soulèvements bolcheviques en Russie et une idée de la chanteuse et compositrice Anna Marly.

Vidéo : Le chant des partisans

Cette chanson fut composée en 1941 à Londres, la musique et les paroles originales de la chanson étant en russe, sa langue maternelle. Joseph Kessel et son neveu, Maurice Druon, tous deux auteurs français expatriés en Angleterre et futurs académiciens, traduisent les paroles, proposant la variante française de la chanson le 30 mai 1943.

Devenu l’indicatif de l’émission de la radio britannique BBC (diffusé deux fois par jour, sans les paroles) Honneur et Patrie, puis signe de reconnaissance dans les maquis, Le Chant des partisans devient un succès mondial. On choisit alors de siffler ce chant, d’abord pour ne pas être repéré en la chantant mais aussi car la mélodie sifflée reste audible malgré le brouillage de la BBC effectué par les Allemands.

C’est la sœur de Jean Sablon, Germaine Sablon, qui l’amène à sa forme finale et en fait un succès.

Largué par la Royal Air Force sur la France occupée, et écouté clandestinement, ce succès dont les paroles furent publiées dans Les cahiers de la Libération du 24 septembre 1943, se répand immédiatement tant en France qu’ailleurs dans les milieux de la Résistance et desForces Françaises de l’Intérieur. Il se prolonge dans de nombreuses interprétations postérieures à la guerre, celle d’Yves Montand est une des plus célèbres.

Créée par la même équipe, La Complainte du partisan connaît un succès populaire en France dans les années 1950 mais s’efface devant Le Chant des partisans, relancé par André Malraux lors de la cérémonie d’entrée des cendres de Jean Moulin au Panthéon de Paris le 19 décembre 1964.

Le manuscrit original du Chant des partisans, propriété de l’État, est conservé au musée de la Légion d’honneur. Il est classé monument historique au titre objets par un arrêté du ministère de la Culture du 8 décembre 2006.

Télécharger le chant des partisans